Les Nouveaux modes de travail : Quel avenir ?

Tout d’abord, d’après une étude réalisée par l’un ou l’autre, qui croire ? qui écouter ? Quelle étude ? Comment ? et pourquoi ? Certes le digital transforme en profondeur le quotidien des gens, mais l’avenir est il dans le digital ?

Le secteur de l’internet arrive à saturation ?

En effet aujourd’hui, tout ou presque passe par Internet « nos photos, messages, la télévision, la vidéo en direct, etc… C’est-à-dire, des milliards de données, d’appareils connectés, etc… désormais, la technologie se banalise pour devenir une commodité. Toutes les entreprises de tous les secteurs doivent désormais maîtriser Internet.

Il y a aussi les success story avec Facebook, Uber, Amazon, Netflix, … Des entreprises qui ont su tirer leur épingle du jeu mais qui prennent beaucoup de place grâce à l’expérience qu’elles proposent aux consommateurs. Bien plus qu’un service, elles offrent un nouvel art de vivre. Puis selon le britannique Andrew Ellis, Internet ne va pas tenir le coup parce que l’infrastructure mondiale d’Internet serait déjà exploité aux trois quarts de sa capacité.

Les Français Interrogés sur l’avenir

Ils ont conscience de la transformation en cours et ils jugent les entreprises encore trop hiérarchisées. Ils essaient d’intégrer l’idée que demain sera à la flexibilité des horaires et du contrat de travail. Beaucoup de jeunes se projettent dans un univers de multi-activités dans l’entreprise :  offrir leurs services à plusieurs employeurs, sans être liés ni  à un métier ni à un patron unique.

Mais deux-tiers des français restent inquiets pour l’avenir et réprouvent ces transformations, convaincus de l’impact négatif, de précarisation et d’insécurité de leurs conditions de travail. Par ailleurs, la moitié des travailleurs indépendants sont favorable aux évolutions qu’ils estiment porteuses d’opportunités et feront émerger de nouveaux métiers.

Quel avenir en 2030 ?

Beaucoup d’enquête annoncent déjà de profonds bouleversements et un monde du travail sur-mesure, hyper-spécialisé et flexible. Ensuite, les robots viendront automatiser certaines tâches, des nouvelles technologies arriveront et les habitudes des gens  vont encore et encore changer dans un monde qui évolue très vite. Difficile de prédire pourtant, toutes les études le confirment que les énergies renouvelables vont représenter des millions d’emplois dans le monde.

Selon le rapport de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables publié le 24 mai 2017, le secteur des énergies renouvelables représentait 9,8 millions d’emplois dans le monde en 2016, soit 40 % de plus qu’en 2012, dans le solaire, l’éolien, Le photovoltaïque, etc…

Vers quel métier s’orienter en 2018 ?

D’après Jean-Louis Dell’Orro du magazine Challenges, voici la liste des métiers auquel vous pouvez prétendre à la sortie de votre formation web (selon votre niveau et expérience) :

  • Chef de projet web : 0 à 3 ans d’expérience, le salaire moyen est de 34000€/an.
  • Gestionnaire base de données : 0 à 3 ans d’expérience, le salaire moyen est de 36000€/an.
  • Intégrateur HTML : 3 à 5 ans d’expérience, le salaire moyen est de 40000€/an.
  • Head Social Media : 3 à 5 ans d’expérience, le salaire moyen est de 50000€/an.
  • SEO Manager : 5 à 10 ans d’expérience, le salaire moyen est de 70000€/an.
  • Directeur d’e-commerce : 5 à 10 ans d’expérience, le salaire moyen est de 75000€/an.

Les emplois verts

Selon l’Agence internationale pour les énergies renouvelables, le nombre de personnes travaillant dans le secteur des énergies renouvelables devrait atteindre 24 millions d’ici à 2030. D’un autre côté, l’accord de Paris sur le climat, devrait amener des investissements de l’ordre de 100 milliards. Ainsi que la création de 1,5 million d’emplois verts d’ici 2030, dont 330.000 directement liés au secteur des énergies renouvelables.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


Comments

  1. Trop d’évolution rapide, le point a préciser est de savoir si l’Europe sera prête à suivre l’Asie et les États Unis ?

  2. Nous avons toujours un temps de retard aussi en France a cause des lois et autres …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *